Actualités

 

 

Le vendredi 28 et samedi 29 septembre 2018, le SMET 71 accueillera les visiteurs préalablement inscrits qui souhaitent visiter le centre de tri méthanisation compostage ECOCEA. Utile pour constater ce qu'il advient de nos ordures ménagères, les visiteurs pourront également monter sur l'installation de stockage des déchets non dangereux, où les refus ECOCEA et les déchets non recyclables des déchèteries sont enfouis.

Le SMET 71 accueille tout au long de l'année des groupes scolaires, associatifs ou autres.

Pour recevoir des informations, envoyez votre demande à l'adresse suivante : contact@smet71.fr

CONTACT :
SMET 71
Route de lessard le national
71150 CHAGNY
03 85 91 09 80

 

 

 

SEMAINE EUROPÉENNE DU RECYCLAGE DES PILES

Du 3 au 9 septembre, c'est la Semaine Européenne du recyclage des piles. L'occasion de rappeler combien il est important de jeter nos piles et petites batteries dans les contenants appropriés, et JAMAIS dans la poubelle à ordures ménagères ! 

LA PROFUSION ET LA TOXICITÉ DES PILES

Les piles sont omniprésentes dans notre quotidien : petit électroménager, ordinateurs portables, tablettes, appareils photos, téléphones, télécommandes, montres et horloges, jouets, consoles de jeu, outils, dispositif médical, clôtures électrifiées…

Chiffre clé : 75, c’est le nombre moyen de piles et de petites batteries par foyer français dont 63 sont stockées à l’intérieur d’appareils hors service.

Elles contiennent des substances chimiques telles que mercure, cadmium, plomb, zinc, lithium, manganèse, nickel, c’est-à-dire un ensemble de métaux lourds. Certains sont identifiés comme cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques ou générateurs d’allergies. Une pile jetée avec les poubelles, c’est une contamination assurée des déchets par les liquides dangereux qu’elle contient.

Chiffres clés : 1 pile bouton contenant du mercure déposée dans la nature, c’est 1 m3 de terre et 1 000 m3 d’eau contaminés pendant 50 ans, ainsi qu’une possible absorption par des êtres vivants qui seront consommés par l’Homme.

 

L'IMPORTANCE DE LA COLLECTE

Les ordures ménagères d'une partie des communes de l'agglomération (territoire de l'ex CAMVAL) sont dirigées vers l'usine ECOCEA  de Chagny pour y être valorisées sous forme de compost, grâce à un tri mécano-biologique. Les autres communes (territoire de l'ex CCMB) envoient quant à elles leurs ordures ménagères au centre d'incinération de Villefranche-sur-Saône. Chacune de ses méthodes d'élimination/valorisation requiert une attention toute particulière sur la présence de déchets dits dangereux dans les ordures ménagères en amont de leur traitement. 

Chiffres clés : En France, seulement 1/3 des piles sont collectées pour être recyclées. Les 70 % restants sont donc (à part égale) stockés ou jetés avec les ordures ménagères, voire dans la nature !

 

DES DISPOSITIFS ADAPTÉS

Au fil des ans, l'agglomération s'est dotée de corbeilles à piles aux abords des différents points de collecte afin de faciliter et d'encourager leur recyclage. 

les piles sont triées en 3 catégories :
> Piles alcalines/salines ;
> Batteries Nickel-Métal Hydrure ;
> Petites batteries au plomb.

Les petites batteries sont quant à elles triées en 4 catégories :
> Batteries Nickel-Cadmium ;
> Piles lithium ;
> Batteries Lithium ;
> Piles boutons. 

Le traitement consiste à sépare les métaux pour atteindre une pureté suffisante afin que ceux-ci soient réutilisés dans différentes industries. Ces métaux sont ensuite réutilisés pour la fabrication d’objet de la vie courante comme des gouttières en zinc, des couverts en acier inoxydable, des tôles de voitures, des coques de navires ou encore de nouvelles batteries (nickel) ou des composés pour panneaux photovoltaïques (cadmium).

Chiffres clés : 100 kg collectés  =  plus de 50 kg de matières recyclées.  Pour 1 tonne de piles alcalines, on récupère ainsi 330 kg de zinc et composés de zinc et 240 kg d’alliages à base de fer et nickel.

Trouver le point de collecte le plus proche de chez vous

 

 

 

NOUVELLE DISTRIBUTION DE COMPOSTEURS
les 23, 25 ET 26 Mai 2018 
à la déchèterie de la Grisière à Mâcon

 

Nouveau succès pour la distribution de composteurs qui a eu lieu les 23, 25 et 26 mai à la déchèterie de la Grisière à Mâcon : une centaine d'habitants ont réservé leur composteur et ont reçu une formation délivrée par Fatima PARDON, maître-composteur. 

 

SENNECÉ-LES-MÂCON
4 colonnes enterrées en service à côté de la salle des fêtes

Jeudi 19 avril 2018, 4 colonnes enterrées ont été inaugurées à Sennecé-les-Mâcon. Une première pour la commune, qui n'en disposait pas jusqu'alors dans le bourg centre.  

La salle de fêtes de Sennecé-les-Mâcon n’accueille pas moins de 800 personnes par mois avec les manifestations associatives, mariages, lotos etc. La salle des associations, prêtée de manière très régulière aux habitants de la commune, génère également beaucoup de passages.
Ces évènements engendrent notamment beaucoup de déchets. C’est donc dans le but de répondre à une problématique de salubrité publique, mais aussi d’esthétique, que la commune a sollicité l’année dernière Mâconnais Beaujolais Agglomération pour la pose de 4 colonnes dites «enterrées», en acier.

Les colonnes ont été mises en service en février 2018, et sont accessibles aux utilisateurs de la salle de fêtes et de la salle des associations, mais aussi à la cantine scolaire et aux habitants de la place de la Mairie et d’une partie de la rue Vrémontoise. Mais plus globalement, tous les habitants de la commune peuvent utiliser les conteneurs, sous réserve d’en respecter les conditions d’utilisation. 

 

 

De Gauche à droite :

 Françoise ALBET, secrétaire mairie annexe de Sennecé-les-Mâcon

Charles REBISCHUNG-MARC, Maire délégué de Sennecé-les-Mâcon

Roger MOREAU, Premier Vice-président de MBA et Vice-président en charge de la collecte et du traitement des ordures ménagères 

Jean-Patrick COURTOIS, Président de Mâconnais Beaujolais Agglomération

Georges Pauchard, DGS Mâconnais Beaujolais Agglomération

 

 

 

 

 

 

 

S